Paris recèle de parc de loisirs originaux. Pour cette fois, je vous emmène à la rencontre du fameux jardin d’Acclimatation.

Un petit aperçu de l’histoire des lieux

Le jardin d’Acclimatation date de la restructuration du Bois de Boulogne en 1852. A l’époque, il servait à l’insertion et l’acclimatation d’espèces animales exotiques.

L’objectif était à la fois ludique, commercial et agricole. Il s’agit d’un grand espace de verdure d’une superficie de 19 hectares.

Il est établi entre la porte de Neuilly et la porte des Sablons, du côté de Neuilly-sur-Seine. L’inauguration par Napoléon III date d’octobre 1860.

Pour plus d’infos sur le jardin, consultez ce sujet.

Les activités proposées par le parc

Les jeunes enfants peuvent profiter d’aires de jeux gratuites qui parsèment la totalité du parc. Il est possible de s’amuser sur la pataugeoire, la fontaine sèche, la tanière de l’ours.

Les enfants apprécient aussi les miroirs déformants ou les aventures dans la forêt. Il ne faut pas manquer la petite ferme, la grande volière.

Cette dernière comprend des transformations intérieures afin d’en savoir plus sur les espèces exotiques. Pour sa part, le centre équestre abrite un rucher, un potager, un rocher alpin, ainsi que le belvédère de l’impératrice.

Dans le centre, il est permis de faire des balades à dos de poneys, d’ânes et aussi de dromadaires,. L’endroit permet de découvrir les animaux et la nature environnante.

Les attractions propres au jardin

Conçu sous le Second Empire, le jardin d’Acclimatation dispose de 40 manèges. Ils bénéficient d’un excellent entretien afin de conserver un charme suranné.

Il faut compter sur le fabuleux petit train qui remonte en 1878. La location de barque est permise sur la rivière enchantée.

Les amateurs peuvent savourer un moment phare au cours d’un tour en ballon. Le village des manèges inclut plusieurs attractions.

Les montagnes russes abritent des machines à vapeur et le dragon. Hormis les attractions de toujours, le jardin d’Acclimatation fait appel à 17 manèges différents.

Cela concerne Atrolabe, le Crazy Frogs, le Speed rockets. Il faut  compter sur un grand 8 tout neuf, des turbo side-cars et autres bateaux volants.

La récente rénovation du jardin d’Acclimatation

La thématique steampunk est sollicitée afin de donner une cohésion optimale au parc. Il faut admirer le travail de Barillet-Deschamps tout en profitant des paysages enchanteurs lors des attractions.

L’eau est priorisée ainsi que les promenades innovantes. Retrouvez les atouts des lieux en vous rendant ici.

Crédit Photo : sortiraparis.com & jardindacclimatation.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *