Faites le tour des antiquaires de Paris pour dénicher des trouvailles inégalées. Je vous propose un aperçu des marchés aux Puces que compte la capitale française.

Les marchés aux Puces incontournables

Si vous passez de côté de la Porte de Saint-Ouen, vous êtes au Nord de Paris. Ce marché aux Puces d’une belle superficie de 7 hectares regroupe plus de 2 000 marchands.

Saint-Ouen abrite des antiquaires de renom, des commerces de vêtements. Les restaurants sont aussi de la partie.

Saint-Ouen dispose de plusieurs marchés et un plan s’avère souvent nécessaire pour s’y retrouver. Quant aux Puces de la Porte de Vanves, elles sont ouvertes le week-end.

Le plein air permet d’accueillir environ 300 brocanteurs et antiquaires. Ce marché permet d’acquérir des appareils photo vintage, des meubles, des habits et plusieurs objets d’art.

Découvrez ces marchés aux Puces parisiens en cliquant ici.

Les marchés d’antiquaires du centre parisien

Les Antiquaires sont légion au Village Saint-Paul. Il est situé en plein cœur du quartier du Marais au milieu de multiples rues piétonnes.

Le village Saint-Paul dispose de plus de 200 boutiques consacrées au design et aux objets en tous genres. Il est possible de repérer des meubles de style Art Déco, des bijoux de créateur.

Il convient d’arpenter les jolies ruelles et les rues pavées en famille. Quant aux bouquinistes de Paris, ils sont largement établis sur les bords de Seine en partant du Pont Marie au Quai Voltaire.

Les bouquinistes proposent une librairie à même la rue. A Paris, le marché du Livre Ancien et d’Occasion existe depuis 1987. Il ouvre uniquement le week-end.

Les autres marchés d’antiquaires de Paris

Du côté de Montreuil, le marché aux Puces est situé sur l’Avenue du Professeur André Lemierre. Il s’agit d’une sorte de bric-à-brac insolite où chacun peut trouver son bonheur.

Tout est disponible à Montreuil, en passant par les lampes anciennes, le mobilier vintage, les friperies, les occasions, les vieux tableaux, etc. Quant aux boutiques de dépôt-vente, elles foisonnent dans la capitale française.

Il est possible de trouver de bonnes affaires et d’authentiques objets d’art déposés par des propriétaires souvent en mal d’argent. C’est aussi le cas des héritiers qui ne savent pas où mettre les objets de leurs parents ou grands-parents.

Le charme des marchés aux Puces

Les marchés aux Puces parisiens dissimulent parfois des perles rares. Il peut s’agir de tableaux de maître inédits vendus au prix d’une croûte.

Il est possible d’acquérir des vases Daum totalement méconnus et qui valent leur pesant d’or. Certaines enseignes des années 1950 sont bien côtés ainsi que les meubles des designers des années 1930.

Pour plus d’idées brocante, rendez-vous à cette adresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *