Je vous propose de découvrir la Sainte Chapelle. C’est une chapelle palatine construite sur l’Ile de la Cité à Paris.

La petite histoire de la Sainte Chapelle

Reconnue aussi sous l’appellation Sainte-Chapelle du Palais, l’édifice est construit sous le roi Saint-Louis. Elle sert d’abri à la Sainte Couronne d’Epines, un morceau de la Vraie Croix.

Plusieurs reliques de la Passion sont aussi présentes et leur acquisition remonte en 1239. La Sainte Chapelle est érigée telle une châsse immense majoritairement vitrée.

Son architecture privilégie l’élégance. Elle est caractérisée par une élévation édifiante.

De plus, les murs sont absents du côté des fenêtres de la Chapelle haute. Malheureusement, les reliques ont disparu au cours de la Révolution Française.

Les mésaventures de la Sainte Chapelle

Après la gestion d’un service de chanoines qui dure jusqu’ en 1787, le bâtiment est fermé au culte en 1790. Tout son contenu est vidé et le siège devient le Club de la Sainte Chapelle.

En 1797, les lieux servent d’archives au palais de Justice. Heureusement, l’opinion publique revendique sa restauration qui date de 1836.

Elle dure 26 ans. L’édifice est classé monument historique en 1862 et propose un style gothique rayonnant.

Les multiples actualités de la Sainte Chapelle

La gestion de la Sainte Chapelle revient au Centre des monuments nationaux. Il s’agit du troisième monument le plus visité après le Mont Saint Michel et l’Arc de Triomphe.

Son style spécifique correspond à un plan épuré sans collatéraux, sans transfert, ni déambulatoire.

Les caractéristiques de la Sainte Chapelle

La chapelle intègre deux étages et propose deux chapelles superposées, à travers la chapelle basse et la chapelle haute. Le tout met en avant un porche à la façade occidentale.

Quatre travées barlongues et une travée de chœur cohabitent avec une abside à sept pans, voutées avec des ogives. Les tourelles d’escalier des angles nord-ouest et sud-ouest composent la façade

Elles permettent une communication entre chapelle haute et basse.

Les autres particularités à explorer

Du temps de l’Ancien Régime, l’accès à la chapelle haute a lieu par la galerie des merciers. Elle mène vers le porche côté nord.

Un escalier extérieur a même permis l’accès mais il a disparu. Quant à la quatrième travée, de la chapelle haute, elle dispose d’un renforcement au niveau sud.

Elle fait saillie entre les contreforts. La niche est connue sous l’appellation oratoire de Saint Louis.

A titre de comparaison, la Sainte Chapelle de l’île de la Cité est similaire à une église de village. Toutefois, le vaisseau vaste rappelle la nef de la Cathédrale de Laon et la hauteur celui des cathédrales gothiques d’antan.

Découvrez d’autres monuments ici.

Crédit Photo : twitter.com & fr.m.wikipedia.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *