Je vous présente un musée qui traite de l’art, et de l’histoire du vêtement. La haute couture est aussi présente parmi les collections.

L’histoire du musée Galliera

Le monument est construit de 1878 à 1894 par l’architecte Léon Ginain. Les lieux font partie des biens d’un commanditaire de la Société d’Urbanisme Thome & Cie.

En 1876, la duchesse de Galliera hérite du patrimoine de son mari défunt. Elle opte pour l’édification d’un musée pour sa collection d’œuvres d’art.

Elle effectue une donation en faveur de la ville de Paris en 1878. L’acceptation est authentifiée par un décret présidentiel en 1879.

Deux rues faisant partie du legs portent les noms de rue Brignole et de rue de Galliera, dans le 16ème arrondissement parisien.

Différentes destinations du musée

La ville de Paris n’a pu recueillir des objets d’art de la duchesse. Elle en fait un lieu d’expositions temporaires.

En 1895, le musée accueille des portraits de femmes et des dentelles. En 1920, la ville de Paris fonde un musée du costume et des accessoires en se basant sur la collection de Maurice Leloir.

En 1977, le Palais Galliera est baptisée le musée de la Mode et du Costume.

Les œuvres phares du Palais Galliera

Le musée met en avant l’histoire de la mode à travers de prestigieuses expositions temporaires. Le fonds est doté de plus de 90 000 pièces.

Trois siècles de mode sont représentés par les créations des grands couturiers. Il s’agit des habits du 18ème et du 19ème siècle.

Par ailleurs, les visiteurs peuvent admirer des accessoires de divers horizons. Il s’agit de bijoux, de cannes, de chapeaux, de chaussures, de sacs, des éventails.

Il ne faut omettre les gants, les ombrelles et les parapluies. Par ailleurs, les archives conservent des photographies, notamment celles d’Henry Clarke réceptionnées en 1997.

Une récente collection permanente

L’été 2021 présente une collection permanente dans les sous-sols rénovés. Il s’agit d’une présentation de l’histoire de la mode du 18ème siècle à nos jours.

Les collections portent sur des créations majeures. Il faut citer Paul Iribe, Georges Lepape, René Gruau, Christian Bérard.

Il faut distinguer Bernard Blossac, René Bouet-Willaumez, Pierre Louchel, Pierre Pagès et Roger Rouffiange. En outre, le musée propose deux expositions annuelles sur les aspects de la mode.

Cela implique les époques, les garde-robes renommées. Il faut noter plusieurs couturiers à travers Margiela, Fortuny, Balenciaga, Lanvin, Alaïa, Grès, Carven ou Comme des Garçons.

Après des travaux de rénovation, le Palais Galliera retrouve sa splendeur. Retrouvez plus de thèmes ici.

Crédit Photo : quefaire.paris.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.