De nombreuses galeries d’art ont situées dans la capitale de la France. Je vous propose de les découvrir.

Les galeries du quartier du Marais

Ces galeries sont situées dans le quartier du Marais est du Haut Marais. Derrière le centre Pompidou, la Galerie Daniel Templon est un découvreur de talents.

De grands artistes internationaux comme David La Chapelle ou Jan Fabre, ainsi que des stars de la scène française, à l’image de Pierre et Gilles, Arman ou Gérard Garouste. Du côté de la rue du Temple  les adeptes du mouvement Pop et minimaliste sont établis chez l’Américaine Marian Goodman, qui représente Gerhard Richter et Jeff Wall.

L’hôtel particulier de la rue de Turenne permettent d’admirer de grands artistes comme Dubuffet, de Kooning, Louise Bourgeois, Soulages, sans oublier les galeristes Fabienne Leclerc, Chantal Crousel ou Michel Rein.

A Saint-Germain-des-Prés le classique se mêle au contemporain

A la base, les arts premiers et les antiquités sont présents. Vers la rue de Seine, des galeries en matière d’art moderne et contemporain dont la galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois. Nathalie est une véritable pourvoyeuse de talents.

Depuis les années 90, elle soutient des artistes français comme Alain Bublex et Gilles Barbier, et porte le courant du Nouveau Réalisme ou la scène californienne, dont le très controversé Paul McCarthy. Autre figure de Saint-Germain, le galeriste Kamel Mennour qui s’est installé rue Saint-André-des-Arts.

Il a exposé David La Chapelle et Larry Clark. Parmi ses artistes phares, Anish Kapoor, Martin Parr, Huang Yong Ping… Pour le design haut de gamme, rendez-vous chez Kréo, rue Dauphine.

Ce découvreur a lancé le designer superstar Marc Newson, connu pour sa chaise Embryo aux formes arrondies. Dans son univers, il faut retenir les frères Ronan & Erwan Bouroullec, mais aussi Martin Szekely ou Olivier Gagnère.

La rive gauche de Paris

En direction de la mythique rue Louise-Weiss, dans le 13e arrondissement car de nombreux galeristes abritent  les grands noms d’aujourd’hui. Il faut citer Emmanuel Perrotin, Jennifer Flay, Jousse Entreprise.

Air de Paris et Triple V répondent toujours présents et résistent plus  contre vents et marées en proposant une programmation innovante et passionnée.

Le nord-est et ses particularités

 Dans les années 2000, la carte de l’art contemporain s’est redessinée avec l’implantation de nombreuses galeries dédiées à la création émergente dans un territoire de Belleville et ses environs. Actuellement, ce quartier rassemble des galeristes à l’esprit audacieux et innovant.

Parmi les galeries « historiques », c’est Bugada & Cargnel (anciennement Cosmic Galerie) qui a ouvert le bal en 2002, suivie l’année suivante par Jocelyn Wolff et rejoint ensuite par Marcelle Alix, la Galerie Balice Hertling ou le Loft 19 de Suzanne Tarasieve.

Découvrez d’autres thèmes ici.

Crédit Photo : timeout.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.